Anr-pneuma.fr » Maison » Crowdfunding immobilier : quels sont les avantages et les risques ?

Crowdfunding immobilier : quels sont les avantages et les risques ?

Le crowdfunding, ou financement participatif en français, est une façon récente de récolter de l’argent.

Elle peut être adoptée par les entreprises, par exemple pour financer un projet. Le crowdfunding immobilier, c’est le même principe.

Il s’applique cependant, pour les programmes immobiliers et les investissements locatifs. Voici dans cet article ce que vous devez savoir a propos.

Que faut-il savoir à propos du crowdfunding immobilier ?

Le crowdfunding immobilier consiste a réaliser un financement à plusieurs, pour construire, acquérir un bien immobilier ou effectuer un investissement dans un locatif. Il fonctionne via des plateformes qui réunissent d’un côté, des promoteurs immobiliers, qui ont besoin d’argent pour pouvoir financer leurs programmes ( lotissement , immeuble …), et d’autre part, des investisseurs particuliers qui cherchent a booster leur épargne.

Et si tout se passe bien, pour 500 à 2000 euros de mise minimale en 3 ans, l’épargne pourra bénéficier d’un rendement annuel de 8 % a 12 %.

Il existe pour le crowdfunding plusieurs mécanismes pour assurer la collecte de fonds comme :

  • Par une holding qui prend des parts dans une société civile de construction vente (SCCV).
  • Par une souscription d’une émission obligataire de la holding qui détient également l’ensemble ou une partie d’une SCCV.
  • Par une souscription des obligataires d’une société par actions simplifiées (SAS).

Quels sont les avantages et les risques ?

Le crowdfunding est un processus qui possède tout un tas d’avantages. En effet, il permet par exemple :

  • Un investissement à court terme, souple et rentable.
  • D’investir dans l’immobilier sans contraintes
  • La participation au financement de l’économie réelle
  • Des rendements élevés (entre 8 et 12 % de taux annuels sans impôts).

Cependant, il y a tout de même des risques a prendre en compte. Au delà de ses avantages, le crowdfunding possède des inconvénients comme des éventuels retards d’exécution dus à des intempéries ou à un personnel incompétent, l’évolution législative qui fait augmenter le coût de la construction, ou que des logements ne se vendent pas ….

Tous ces faits jouent un grand rôle dans la baisse de la rentabilité du projet, et au pire, ils peuvent déclencher la perte totale ou partielle du capital.

Pour limiter ces risques, il est très conseillé de choisir une plateforme de crowdfunding compétente. Elle doit faire tout son possible pour limiter les éventuels périls. Elle doit également être réglementairement encadrée et posséder le statut de prestataire de service d’investissement, ou de conseiller en investissement participatif (CIP).

Il est aussi très important de choisir un investissement dont le mécanisme est simple et clair, afin de bien le comprendre et des d’éviter donc les risques probables.

Egalement disponible :